Protéger, restaurer

Activités sur le secteur

ZSM gypaète barbu

La sensibilisation et l’information pour le compte de l’État, des socio-professionnels et acteurs par rapports aux zones de sensibilité majeure (ZSM) autour des nids de gypaètes barbus.

Veille sanitaire

La veille sanitaire, notamment sur les ongulés sauvages, pour s’assurer de la bonne santé des populations et réagir rapidement en cas de risque ; participation au réseau national SAGIR.

Surveillance

La surveillance du territoire pour le protéger, par des actions de prévention et de répression, et par de la veille territoriale ou des actions de police ciblées.

Relevé des limites du cœur

Le relevé GPS des limites du cœur sur l’ensemble du secteur pour faire un état des lieux de la visibilité des marquages sur le terrain et pouvoir cartographier plus précisément les limites.

POIA Birdski

La première année de mise œuvre du projet européen (POIA) pour une meilleure prise en compte de l'avifaune patrimoniale par les domaines skiables en collaboration avec la station des Arcs/Peisey-Vallandry, domaine skiable pilote : mise en place d’un groupe de travail en partenariat avec les socio-professionnels. 9 tétras-lyres ont ainsi pu être équipés de balise GPS en 2020 ; les informations recueillies sont précieuses pour essayer d’évaluer l'efficacité des actions qui seront mises en œuvre : visualisation des câbles et mise en place de zones de tranquillité notamment. Il est prévu de mettre 2 zones de quiétude en place en début d’hiver 2020/2021.

Ce qu’il faut retenir pour Tignes

  • La délivrance d’autorisations individuelles pour le cœur du Parc national sur la commune, notamment des autorisations de circuler sur la piste d’accès aux Creux des Balmes, pour des véhicules de la STGM (et sous-traitants), de la régie des Pistes et de la régie des Eaux ;
  • Comme prévu dans la convention de mise à disposition du chalet communal de la Sache d’en Bas renouvelée en 2019, les travaux de réfection des aménagements intérieurs ont été réalisés par le Parc national en 2020 ;
  • Le bilan à mi-parcours du plan de gestion de la Réserve naturelle nationale de la Grande Sassière présenté et validé en comité consultatif en septembre 2020 ;
  • Le rafraîchissement, en 2020, des peintures marquants les limites du cœur de Parc national sur le secteur de petite Balme.
1/4 PNV
1/4 PNV
1/4 PNV
1/4 PNV