Partager, accueillir

Activités sur le secteur

Animations

Le programme d’animations a été adapté au contexte sanitaire en 2020. Les animations hivernales grand-public au Fornet à Val d’Isère (4 points rencontres, 190 personnes contactées) ou aux Lanches à Peisey-Nancroix (5 points rencontres, 240 personnes contactées) ont eu lieu durant les vacances de février ; dans le cadre du contexte COVID, celles de mars ont été annulées. Concernant les animations estivales, on peut citer les animations en refuges (24 animations avec plus de 500 personnes contactées), les rencontres-sentier (plus de 900 contacts) et les 2 randonnées accompagnées (dans le vallon de la Sache et celui de Prariond) qui ont rencontré un vif succès.

Accessibilité

Des animations spécifiques à l’attention de publics en situation de handicap : des sorties à la journée à La Sassière et aux Vernettes avec l’association Deltha Savoie d’Albertville, mais aussi l’accompagnement de l’association Handicap Evasion dans leur tour de la Grande Casse en joëlette en août 2020 dans le vallon de la Leisse : http://www.vanoise-parcnational.fr/fr/actualites/tour-de-la-grande-casse-en-joelette

Sentiers et refuges

L’entretien des sentiers, des passerelles et des refuges par les ouvriers et les agents du Parc national de la Vanoise et la réhabilitation complète du refuge de Prariond avec un refuge tout neuf en 2020.

Projets avec les écoles

Des interventions scolaires pour sensibiliser les plus jeunes : interventions programmées dans 12 classes maternelles et primaires de la vallée, avec pour chacune 2 à 4 interventions autour d’un projet éducatif, en classe et sur le terrain ; compte tenu du contexte COVID, la plupart des projets n’ont pas pu être finalisés, en accord avec les enseignants, ils seront reconduits en 2021.

Accueil en points-info Vanoise et en refuges

L’accueil des visiteurs aux points-info Vanoise de Rosuel (2307 contacts) et à l’office de tourisme de Val d’Isère (968 contacts) avec pour cela le recrutement de 3 agents d’accueil, dont 1 chargé d’animations sur le site de Rosuel pour moitié de son temps. À noter la fréquentation estivale accrue de cette année

Et l’accueil, ce sont aussi les gardiens de refuge : Claire Lanari au Fond des Fours (1602 nuitées en 2020), Bérangère Vallat au Col du Palet (2265 nuitées, ouverture avant le confinement puis l’été), Julia Zydorczak et Pascal Queré à La Martin (631 nuitées), Claire Septier à Turia (455 nuitées), Béatrice Grelaud et Céline Bideguain à Rosuel (1047 nuitées) et Meije Tournier à Prariond (1018 nuitées) ; qui se sont démenés et adaptés pour garantir un accueil dans des conditions sanitaires satisfaisantes.

Ce qu’il faut retenir pour Tignes

  • La gestion des réserves naturelles nationales de Tignes-Champagny et de la Grande Sassière avec le recrutement de deux gardes-animatrices, emplois saisonniers de 4,5 mois, pour la gestion des réserves en général et pour proposer des animations estivales (7 animations « rencontres sentiers ») et renseigner le public particulièrement nombreux cette année : plus de 1040 personnes contactées sur la saison estivale ;
  • La mise en place, en 2020, de compteurs pédestres dans chacune des réserves naturelles gérées par le Parc national permettant d’avoir des chiffres concrets de fréquentation : au moins 20000 personnes sur la RNN de la Grande Sassière, au moins 1300 personnes sur la RNN de Tignes-Champagny.
1/4 PNV
1/4 PNV
1/4 PNV
1/4 PNV