Connaître, diffuser

Activités sur le secteur

En 2020, le secteur s'est impliqué dans une vingtaine de protocoles différents. Des protocoles de suivis faune (aigle, bouquetin, lièvre, oiseaux de montagne) et flore (chardon bleu) développés par le Parc ou dans le cadre de programme européen (gypaète) mais également des suivis en collaboration avec la chambre d'agriculture et la Société d’Économie Alpestre  (Alpages sentinelles), la Direction Départementale des Territoires (protocoles de suivi loup), la Fédération des chasseurs (comptage chamois), le réseau Lacs Sentinelles, l’OGM (Observatoire des Galliformes de Montagne) pour des suivis tétras-lyre, lagopède...

Bouquetin

Il faut souligner la participation au programme européen Alcotra lemed-Ibex sur le bouquetin des Alpes. Dans le cadre de ce programme, le Parc a équipé certains bouquetins de colliers émetteurs GPS ou VHF afin de pouvoir mieux suivre leurs déplacements. Ainsi, 7 bouquetins ont été marqués (sur le secteur de Pralognan) en 2020 et plus de 100 animaux suivis.

Tétras-lyre et lagopède

Concernant le tétras-lyre et le lagopède, le Parc a mis en place un protocole innovant de capture et de marquage d’individus avec des émetteurs GPS afin de suivre leurs déplacements. Une convention entre le Parc, des partenaires techniques (OGM/FDC73/ONCFS/ONF) et les stations de ski des 3 Vallées a été signée afin de développer ce protocole. Des premiers enseignements de l’utilisation de l’espace de ces oiseaux vont permettre d’améliorer les dispositifs de protection de ces espèces. 25 tétras-lyres ont été équipés (15 à Méribel, 8 aux Belleville et 2 à Courchevel) et 9 lagopèdes (4 à Méribel, 4 aux Belleville et 1 à Courchevel) ; nous espérons pouvoir équiper un jeune aigle en 2021.

Ce qu’il faut retenir pour Les Allues

  • Le suivi satellitaire du tétras-lyre et le comptage en partenariat avec la Fédération des chasseurs pour définir des quotas les plus adaptés possibles ;
  • Le programme de suivi des bouquetins marqués pour mieux connaître la dynamique démographique et spatiale de l’espèce ;
  • Le suivi Lacs sentinelles : les lacs du Mont Coua, pour mesurer les effets du changement climatique sur les lacs ;
  • La mise en œuvre d’un protocole sur les odonates et les araignées pour réaliser l’inventaire des espèces présentes ;
  • Les protocoles nombreux sur la RNN du Plan de Tuéda : suivi dendrométrique des réserves forestières sur le secteur du Bois de la Ramée ; évaluation de l’état de conservation des milieux humides et aquatiques ; évaluation des effectifs de lièvre variable… ;
  • L’initiation d’un programme scientifique sur la Montagne du Saut qui se poursuivra les années à venir : pour en savoir plus.
1/4 PNV - Isabelle Mira
1/4 PNV - Thierry Faivre
1/4 PNV - Isabelle Mira
1/4 PNV - Céline Rutten