Protéger, restaurer

Activités sur le secteur

Travaux

Riche de son patrimoine bâti et des nombreuses activités s'exerçant en zone cœur, le Parc a instruit 11 nouvelles demandes d'autorisations en zone cœur. Parmi celles-ci, citons-en 5 pour du patrimoine bâti. Les autres concernent l'agriculture, l'hydroélectricité ou encore l'accès.
En sus de ces nouvelles autorisations, les chantiers en cours sont nombreux : pas moins de 20 chantiers autorisés ont pu être suivis cette année avec l'aide de l'architecte-conseil du Parc. Ce dernier a aussi permis de préciser 15 projets d'autorisations de travaux à venir au cours de l'année 2021.
Le cœur du Parc reste une zone vivante et qui évolue !

 

Autorisations administratives

439 autorisations de circulation ont été délivrées :

- 74 propriétaires de terrain en cœur et 115 autorisations annuelles au titre de résident permanent (dont 140 délivrées par la mairie de Val-Cenis Termignon) ;

- 204 professionnelles ;

- 19 pour les personnes en situation de handicap ;

- 27 exceptionnelles (guides de haute-montagne, ...).

24 autorisations de survol sur Val-Cenis ont été rédigées dont 19 via le site démarches-simplifiées.fr (ravitaillement refuges, travaux privés, travaux EDF, etc.).
2 autorisations de manifestations sportives (montée cycliste de Bellecombe et l'Iserane)
3 autorisations de prises de vue qui concernent toutes les communes du Parc.

 

Surveillance du territoire

5 opérations de contrôle inscrites au plan de contrôle départemental ont été effectuées avec d'autres services chargés de police de l'environnement (Office Français de la Biodiversité, gendarmerie Val-Cenis, autres secteurs du Parc) sur les thématiques suivantes : survol aéronefs, cueillette flore protégée, cueillette cœur de Parc, pêche en AOA, circulation d'engins motorisés conçus pour la progression sur neige, circulation véhicules terrestres à moteur en espace naturel, surveillance APPB Mont-Cenis.
Les contrôles ont été conformes, quelques infractions mineures ont fait l'objet de remontrances verbales à portée pédagogique.

Concernant la réglementation spécifique du cœur de Parc, 5 amendes forfaitaires (timbres-amendes) ont été établies (secteur Plan du Lac, Lac Blanc, Entre-Deux Eaux, La Rocheure), 3 pour circulation de véhicule motorisé en cœur de Parc sans autorisation, 2 pour introduction de chien.
La présence régulière des agents aux portes d'entrée du Parc (Bellecombe, Coëtet) pour des animations et informer les usagers permet de pratiquer une surveillance dissuasive et pédagogique. Ainsi, des dizaines d'infractions mineures (chiens tenus en laisse au parking de Bellecombe et alentours, véhicule qui s'engage sur piste interdite, etc.) n'ont fait l'objet que de remontrances verbales.

Ce qu’il faut retenir pour Val-Cenis

  • Le nombre d'autorisation toujours important reflète la vie intense du cœur du Parc en période estivale ;
  • Le suivi des autorisations sur la restauration du patrimoine bâti avec l'aide d'un architecte conseil est un vrai point positif, tant pour le Parc que pour les pétitionnaires.
1/1 PNV - Joël Blanchemain