Protéger, restaurer

Activités sur le secteur

Une surveillance de la zone cœur du Parc est réalisée avec une présence sur le terrain.

En 2021 : 30 avertissements oraux, 3 avertissements judiciaires écrits, 14 timbres-amendes, 1 procès-verbal conjoint avec l’Office français de la biodiversité et une audience en cour d’appel à Chambéry.

 

Les infractions constatées concernent essentiellement le ski en dehors des itinéraires autorisés (RNN du Plan de Tuéda), l’introduction de chien et le bivouac. Une évolution constatée sur la présence accrue de drones en cœur de Parc.

Cette surveillance s’effectue parfois en inter-services avec la Gendarmerie ou l’Office français de la biodiversité (intégrant l'ex-ONCFS).

 

Le secteur a aussi en charge la délivrance des autorisations de circulation et de survol. Cette année, 17 autorisations de circulation ont été délivrées et une vingtaine d’autorisations de survol, notamment pour les travaux et ravitaillements des refuges.

Ces demandes d’autorisation peuvent se faire en ligne avec le site Démarches simplifiées.

 

 

Le Parc délivre également des autorisations de prises de vues (moins d’une dizaine en 2021) et des autorisations de manifestations sportives.

Le secteur est également associé aux autorisations de travaux en cœur de Parc pour une surveillance de la bonne application des prescriptions.

 

Plusieurs visites de terrain avec l'architecte conseil du Parc ont permis de faire avancer les projets de travaux de plusieurs agriculteurs de Pralognan.

Ce qu’il faut retenir pour Planay

  • Une surveillance limitée en raison de la surface restreinte de cœur de Parc.

1/4 PNV - Céline Rutten
1/4 PNV - Christophe Gotti
1/4 PNV - Karine Renaud
1/4 PNV - Ludovic Imberdis